La page perso de Diogene




La cathédrale de Strasbourg en arriere-plan de la 241P, page de garde du catalogue teletrain.
Je suis Alsacien et passionné de chemin de fer depuis ma plus tendre enfance, allez savoir pourquoi. Certainement le bruit, intense et sourd, l'odeur du fer et de la rouille, l'impression de puissance. En tout cas, je suis mordu et pour longtemps (il y  en a qui disent que c'est pour la vie, j'ai bien peur qu'ils aient raison!)

Comme j'aime autant l'Alsace que le train, j'ai lié les deux en constituant progressivement une collection de matériels ayant roulé en Alsace dans les années 1970-1980.

Un passage obligé pour tout ferrovipathe qui se respecte, c'est la visite du triage de Hausbergen au Nord de Strasbourg, afin d'y observer les longs convois débranchés ainsi que les locomotives en attente de départ. Dans les années 80, il y avait une importante activité fret et donc on ne se déplacait par pour rien, même le samedi. Ce furent particulièrement ces machines au son si particulier, les yaya, qui ont attiré mon attention.

img/62057_butte_Hausbergen_01.jpg





La 62057, vers 1990 sur la butte à la déclivité si prononcée.












Le 62076 en 1980, dans un petit coin connu seulement des amateurs alsaciens, vers cronembourg 




Misère, me voilà devenu fan de 62000... Dur dur, d'autant que dans le LVDR n°1940, on parlait du modèle HO réalisé par une petite entreprise aussi alsacienne que moi, Télétrain, qui avait eu l'idée saugrenue de la réaliser en laiton. Les tractations auprès du paternel furent aussi longues que difficiles mais le rêve du fiston fut tout de même (en partie) réalisé en cette année 1988: allons faire un tout chez Télétrain, à quelques kilomètres du triage.

Teletrain était une petite entreprise artisanale sise au nord de Strasbourg depuis 1968, qui a d'abord réparé des téléviseurs puis en parallèle s'est intéressé à la conception, la réalisation et le montage de kits laiton de qualité. Par ailleurs, teletrain produisait des pièces de superdétaillage pour les amateurs les plus exigeants.

Nous avons acquis à l'époque bien des pièces HO comme des plaques de numérotation, des pièces diverses, ou encore  des roues!

Pour l'amateur éventuellement intéressé par ces pièces, il trouvera ici une vue d'ensemble de ce dont je me sépare aujourd'hui.



Il me reste également  divers locotracteurs et locomotives HO en vente ici.